#HerStoryOurStory

Voici l'histoire de Aude. Son récit aborde différentes formes de violence et de discrimination auxquelles sont confrontées les femmes et les jeunes filles à travers le monde – ceci étant une des violations des droits de l'homme les plus systématiques et les plus répandues. Si vous ou toute personne de votre entourage a été victime d'un des problèmes abordés dans l'histoire de Aude, veuillez consulter la section "Ressources" du site web pour plus d'informations.

"Je rêvais de devenir une sportive de haut niveau."
"Tous les jours, mon frère jouait au football avec ses amis."
"Mais on m’a toujours interdit de me joindre à eux."

?

En quelle année les femmes ont-elles pu pour la première fois participer à tous les sports aux Jeux olympiques ?

"D’autres enfants m’ont même insultée quand j’ai essayé d’y jouer."

?

Quelle proportion de la couverture médiatique sportive est consacrée aux athlètes féminines ?

"Mon père était mon plus fervent soutien."
"Il m’a aidée à m’entraîner, parfois en secret."
"D’autres parents lui ont reproché de m’encourager."
"Je me suis entraînée dur et je suis devenue vraiment douée."

?

Sur les 100 athlètes les mieux payés au monde en 2018, combien sont des femmes ?

"J’ai donc décidé de rejoindre l’équipe locale."

Parler à Aude

Bien joué. En parlant à Aude, vous pouvez la rassurer sur le fait que ce n’est pas parce qu’elle est une fille qu’elle ne peut pas faire du sport. En l’encourageant à ne pas abandonner, vous pouvez contribuer à briser les stéréotypes sexistes nuisibles qui limitent la capacité des jeunes filles et des femmes à réaliser leur potentiel et à vivre la vie qu’elles ont choisie.

Mettre l’entraîneur au défi de lui donner sa chance

Bonne idée ! L’entraîneur a jugé les capacités d’Aude sans même lui donner la chance de faire ses preuves. En défiant l’entraîneur, vous pouvez aider Aude à montrer à ses détracteurs qu’elle a le droit d’être jugée selon le mérite et non selon son sexe.

Défendre le sport pour les filles à l’école

Les attitudes et les comportements discriminatoires à l’égard des femmes et des jeunes filles apparaissent très tôt. En veillant à ce qu’ils aient les mêmes chances de faire du sport ensemble à l’école, les filles et les garçons intégreront des valeurs importantes, telles que le respect et la non-discrimination.

Ne pas agir
n’est pas
une option

Les actions menées aujourd’hui
ont un effet à long terme.
Découvrez en plus.

Joueuse vedette mène l’équipe nationale à la victoire finale de la Coupe du monde !