#HerStoryOurStory

Voici l'histoire de Lily. Son récit aborde différentes formes de violence et de discrimination auxquelles sont confrontées les femmes et les jeunes filles à travers le monde – ceci étant une des violations des droits de l'homme les plus systématiques et les plus répandues. Si vous ou toute personne de votre entourage a été victime d'un des problèmes abordés dans l'histoire de Lily, veuillez consulter la section "Ressources" du site web pour plus d'informations.

"Au début, tout se passait à merveille."
"Il m’a dit qu’on avait juste besoin l’un de l’autre."
"Mais les choses ont changé."

?

Combien de femmes à travers le monde ont subi une forme quelconque de violence physique et/ou sexuelle de la part de leur partenaire au cours de leur vie ?

"Il a commencé à me dire comment m’habiller"
"et qui je pouvais fréquenter."

?

Combien de femmes victimes de violence sont susceptibles de demander de l’aide, quelle qu’elle soit ?

"Il me criait dessus et me menaçait si je ne faisais pas ce qu’il disait."
"Puis il a commencé à me frapper."
"Je ne savais jamais ce qui m’attendait lorsqu’il rentrait à la maison."

?

À l’échelle mondiale, combien de femmes sont assassinées par leur compagnon ?

"Parfois il s’excusait et me disait qu’il m’aimait."

Donner à Lily le numéro d’une assistance téléphonique

Bonne idée ! Des lignes d’assistance téléphonique spécialisées peuvent offrir un soutien et des conseils à des personnes comme Lily, qui ne savent peut-être pas vers qui se tourner. En offrant à Lily des informations sur les ressources disponibles, vous pouvez lui rappeler que la violence n’est pas acceptable et qu’elle ne devrait pas avoir à vivre dans la peur.

Appeler la police

Sage décision ! La violence conjugale est un crime qui devrait être signalé à la police afin que les auteurs soient punis pour leurs actes. Si vous avez peur pour votre propre sécurité, vous pouvez dénoncer la personne violente de façon anonyme et sans compromettre la sécurité de la victime.

Parler à Lily d’un plan de sécurité

Excellente idée ! En parlant à Lily d’un plan de sécurité, vous pouvez l’aider à réduire le risque d’être blessée par son partenaire. Bien que Lily ne soit peut-être pas prête à mettre fin à sa relation, ou n’ose pas s’y résoudre, un plan de sécurité peut l’aider à se protéger en essayant d’éviter ou de minimiser le risque de situations dangereuses. Il existe des services de soutien spécialisés qui peuvent aider Lily à élaborer un plan de sécurité personnalisé.

Ne pas agir
n’est pas
une option

Les actions menées aujourd’hui
ont un effet à long terme.
Découvrez en plus.

Merci d’être là pour moi. Après avoir reçu le soutien et les conseils d’une organisation locale, j’ai enfin pu rompre et quitter mon compagnon. J’ai signalé les mauvais traitements à la police, qui a enquêté sur mon cas. Mon compagnon a été poursuivi et condamné pour son crime. Je vais toujours en consultation, pour m’aider à surmonter le traumatisme que j’ai vécu, mais les choses s’améliorent. J’ai déménagé dans un nouvel appartement, j’ai trouvé un autre emploi et je vois régulièrement ma famille et mes amis. Je fais du bénévolat au refuge pour femmes qui m’a soutenue, afin que d’autres femmes qui se trouvent dans la même situation que moi voient qu’une vie sans violence et sans abus est possible.